Recherche scientifique et océanographique marines

Les organismes publics et privés de recherche scientifique et océanographique sont essentiels à toute activité qui dépend de la connaissance du milieu marin pour se développer. Pionnière depuis des siècles dans l’exploration de l’Océan, la recherche française dispose d’une expertise reconnue au niveau international, notamment celle du SHOM, héritier du premier service hydrographique au monde (1720), et celle de l’IFREMER, né de l’Institut scientifique et technique des pêches maritimes (1918) et du Centre national pour l’exploitation des Océans (1967).

Connaître l’Océan


L’étude et le suivi du milieu marin dans toutes ses composantes géophysique, hydrologique, météorologique, biologique, écologique, sont essentiels tant à la connaissance même de l’Océan et de son rôle sur notre planète, qu’aux diverses activités en mer. Cartographier les fonds marins - seuls 5 % le sont, comprendre le courant, la houle, la salinité, etc., permettent d’assurer la sécurité de la navigation et l’accès aux ports, d’exploiter des ressources et d’installer des plateformes, des EMR, ou encore de pratiquer des loisirs. 

Ceci explique l’essor de l’océanographie opérationnelle et de technologies toujours plus innovantes pour étudier et s’adapter au milieu marin : bouées et balises, robots, matériaux résistants à la corrosion, équipements pour les grandes profondeurs ou climats extrêmes, etc.

Les moyens de la recherche


La Très Grande Infrastructure de Recherche « flotte océanographique française » est constituée du CNRS-INSU, de l’IRD, de l’IFREMER, de l’IPEV et du SHOM, avec plusieurs moyens, dont certains à la pointe de la technologie : 

  • Flotte : hauturière (Pourquoi Pas ?, Atalante, Thalassa, Marion Dufresne II ainsi que Beautemps-Beaupré et Astrolabe), semi hauturière (Le Suroît, La Curieuse, Alis, Antea), côtière et de façade (Téthys II, Côtes de la Manche, Europe, Gwen Drez, Thalia) et de stations (Antedon II, Sepia II, Nereis, Neomysis, Albert Lucas, Planula IV), 
  • Engins sous-marins : sous-marin habité Nautile, ROV Victor 6000, AUV AsterX et Idef. 
  • Equipements lourds : les sismiques IFREMER (SMT, SISRAP, SISHR), carottiers lourds Calypso, le pénétromètre profond à sédiments de l’IFREMER Penfeld

La recherche s’appuie avant tout sur une communauté de scientifiques, dont les universités, qui travaillent en réseaux (avec des échanges pour les campagnes scientifiques), et participent à de nombreux programmes internationaux.

L’essor des sciences marines


On constate un intérêt grandissant pour les sciences marines, que ce soit dans un but stratégique, économique ou culturel : 

  • Livraison de plusieurs navires scientifiques à des marines étrangères ; 
  • Apport des industriels grâce à leurs recherches internes ou collaboratives avec le rôle des Pôles Mer, et aux études qu’ils mènent dans le cadre de leurs projets en mer ; 
  • Essor des sciences participatives et de l’implication du public, comme l’illustrent la campagne Plankton Planet, la communauté Argos (opérée par CLS), ou encore les navires (exemple du yacht Yersin) pour des campagnes scientifiques privées. 

Désormais, pour maintenir une place de leader, la France doit assurer le renouvellement de la flotte et de ses équipements, et faciliter, grâce au partage et à la diffusion des connaissances (notamment la numérisation des données collectées depuis 1720), les synergies entre la science et l’industrie au service de la croissance bleue.

Organismes de recherche


  • Agence des aires marines protégées 
  • Brest Business School 
  • Cerema / Direction Technique Eau, Mer et Fleuves (DTecEMF) 
  • Corrodys 
  • Ecole Centrale de Nantes 
  • Esprit de Velox 
  • Expédition 7e continent 
  • Ifremer 
  • Océanides 
  • Océanopolis 
  • Reseau Ocean Mondial 
  • SeaOrbiter sas 
  • Shom 
  • Tara Expéditions 
  • UBO- Institut Universitaire Européen de la Mer

Services scientifiques


  • Corrodys 
  • Ecole Centrale de Nantes 
  • Esprit de Velox 
  • Expédition 7e continent 
  • Institut Français de la Mer 
  • Maud Fontenoy Foundation 
  • Mercator Océan 
  • Montgomery Conseil 
  • NAUSICAA- Centre National de la Mer 
  • Océanopolis 
  • SeaOrbiter sas 
  • Tara Expéditions