Le saviez-vous ?

Onglets principaux

Voici les quelques"amers", faits remarquables ou surprenants, que vous pouvez retrouver tout au long de nos brochures (rubrique "Nos publications") :
 
  • 3/4 des mégapoles du monde sont au bord de la mer.
  • En octobre 2014, le secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a présenté les points d'une politique maritime ambitieuse au service de l'emploi, de l'environnement, de l'innovation et de l'éducation.
  • Selon les estimations, entre 3 et 5 % du PIB de l’Europe est généré par les industries et services liés à la mer, sans parler de la part des matières premières telles que les hydrocarbures ou le poisson.
  • L'Union Européenne possède la plus grande ZEE du monde avec plus de 25 millions de km2. Elle dispose également de 1.200 ports répartis sur 68.000 km de littoral et de la première flotte marchande du monde.
  • L’homme est allé plus de fois sur la Lune qu’il n’a plongé dans les fosses marines
  • « Voilier du Futur » fédère 22 projets innovants de la filière nautique, visant à réaliser un démonstrateur de voilier de croisière du futur qui intègrera des éco-innovations dans les domaines des matériaux, de l’énergie, du traitement des eaux usées, du gréement, de l’accastillage, de l’ergonomie et de la sécurité.
  • 23% C'est la hausse moyenne observée entre 2006 et 2009, de l’emploi consacré à la R&D des PME et ETI impliquées dans les pôles de compétitivité.
  • 90% des richesses de la ZEE Française se trouvent dans les DOM-COM (pétrole, gaz, terres rares), avec des gisements importants en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna.
  • Clipperton, un atoll de 1.7 km2 perdu au milieux du Pacifique, offre à la France une ZEE de 440 000 km2 soit presque la superficie de la France métropolitaine.
  • Le coût moyen de 20 tonnes de marchandises transportées en conteneurs de l’Asie vers l’Europe est inférieur au prix du billet d’avion en classe éco pour un seul passager sur le même parcours.
  • Les grands armements mondiaux sont essentiellement européens et familiaux, tous secteurs confondus.
  • La flotte de commerce française se classe au premier rang mondial de la qualité et de la sécurité (classement PSC).
  • La flotte de commerce sous pavillon français comptait au 1er janvier 2013, 199 navires de plus de 100 UMS.
  • Le détroit de Malacca est le plus fréquenté au monde : il arrive aujourd'hui à saturation avec le passage de plus de 50 000 navires par an.
  • En juillet 2014, la flotte marchande mondiale représente un tonnage de 1,6 milliards de tonnes.
  • L'Union Européenne a pour objectif d'atteindre 10% d’énergie renouvelable dans les transports en 2020.
  • Les navires pétroliers transportent près de 60 % (environ 2000 millions de tonnes) du pétrole consommé dans le monde.
  • Le Pas-de-Calais voit passer 80 000 bateaux par an, loin devant les 25 000 du golfe Arabo-persique.
  • En 2015, la production en offshore profond devrait atteindre 10 millions de barils par jour, soit 10 % de la production mondiale.
  • L'arctique pourrais être libre de glaces l'été à partir de 2030/2050.
  • "Un navire qui n'a pas goûté au vin goûtera au sang" : ce proverbe illustre la tradition consistant à briser une bouteille sur la coque d'un bateau neuf pour le baptiser!
  • Chaque année, 10 milliards de tonnes d'eau de ballaste sont déplacées autour de la planète et déversées dans les eaux étrangères.
  • Sur les 5 dernières années, le naval de défense français a constitué le moteur des exportations françaises d'équipements de défense représentant plus de 50% du chiffre d'affaires export.
  • L’astrolabe, ancêtre du sextant date de 150 av. JC et a été inventé par les grecs.
  • C'est l'un des 5 phares d'Ouessant, celui de Créac'h, qui est le plus puissant du monde, avec 63 km de portée.
  • Il y a actuellement près de 700 plates-formes offshore en service.
  • Une nouvelle forme de vie, basé sur l'énergie chimique plutôt que l'énergie lumineuse, réside dans les sources hydrothermales de haute mer le long des dorsales océaniques
  • L'exploitation offshore ne représente qu'un tiers environ de la production mondiale de pétrole, mais près de 40% des nouvelles découvertes.
  • Une gorgée de l'eau de mer peut contenir des millions de cellules bactériennes, des centaines de milliers de phytoplancton et des dizaines de milliers de zooplancton
  • L'appel de détresse internationale était CQD jusqu'en 1906, puis ce fut SOS jusqu'en 1929, et maintenant Mayday (déformation anglaise de la phrase française « venez m'aider »).
  • Les pirates étaient pendus « haut et court » : haut pour que tous puissent voir, et court pour économiser la corde qui valait plus que leur vie.
  • Les pertes subies dans le cadre du transport maritime ont chuté de 1 navire sur 100 par an en 1912, année de naufrage du Titanic, à 1 navire sur 670 par an en 2009.
  • C'est sous Napoléon 1er que furent créés les premiers sémaphores (qui assurent une veille visuelle, radio et radar le long de nos côtes).
  • 75 % des pollutions des océans proviennent des effluents industriels et urbains.
  • Une grande partie des particules qui polluent les océans provient du lavage en machine des vêtements en tissu synthétique.
  • Le maritime c'est 2 à 4% d'émission de CO2 pour plus de 90% de marchandises transportées par voie maritime.
  • A cause des gaz à effet de serre, le réchauffement des eaux a fait disparaitre près de 1% du phytoplancton depuis un siècle. L'acidité dans l'océan a augmenté de 30%.
  • La Grande Barrière de Corail, mesurant 2000 km de longueur, est la plus grande structure vivante sur Terre. On peut la voir à partir de la Lune.
  • 6 GW : C’est la puissance potentielle disponible en Bretagne et en Normandie sous forme de courants marins.
  • Parmi les 1 500 Mds€ dégagé par l'économie maritime dans le monde, 190 Mds€ proviennent de secteurs qui n'existaient pas il y a dix ans, les EMR en font partie.
  • Il est estimé que 39000 km2 (10% de la surface de l’Allemagne) de culture d’algues seraient suffisants pour remplacer tout le pétrole utilisé aux Etats Unis.
  • Le secteur éolien génère de l'emploi : 11.000 en 2012 et 60.000 espérés en 2020.
  • Selon un rapport britannique, la demande mondiale en énergie augmentera de 36% d'ici à 2030.
  • Le projet de construction de 250 parcs éoliens au Royaume Uni pourrait suffire à la consommation électrique de la population écossaise.
  • Les nouvelles activités maritimes devraient représenter 500 milliards de dollars environ d’ici 2020, soit plus que l'industrie mondiale du luxe.
  • Les ports Belges représentent 7% du PNB du pays.
  • Quatre-vingt-quinze pour cent des poissons pêchés dans le monde (80 millions de tonnes) le sont à proximité du littoral.
  • Le trafic maritime européen a augmenté de 60% en dix ans.
  • 210.000 EVP sont manutentionnés chaque jour dans les principaux ports de l'UE. L'interruption de cette route d'exportation entraînerait une perte de plus de 243 millions d’euros par jour pour les entreprises européennes!
  • Le phare d'Alexandrie mesurait environ 120m de hauteur, ce qui en ferait encore aujourd'hui le plus haut phare en pierres au monde. Il a été construit au 3ème siècle avant notre ère.
  • Les vracs liquides représentent 43,2% du trafic de marchandises dans les ports français en 2012. Les conteneurs ne représentent que 11,5%.
  • Les ports chinois traitent à eux seuls 1/3 du commerce maritime mondial.
  • A l’horizon 2015 il est prévu d’atteindre 184 millions d’EVP transbordés et le nombre de containers transportés devrait quadrupler d’ici 2030.
  • Les trois-quarts des mégalopoles de la planète sont situés sur le littoral.
  • En 2010, plus de 150 millions de conteneurs ont été transportés, soit deux fois plus qu’en 2000.
  • En 2012 les Sauveteurs en mer de la SNSM ont réalisé 5349 interventions et secouru 8 071 personnes.
  • Le nom d’amiral vient de l’arabe "amir al-bahr", qui signifie prince de la mer.
  • Au 1er septembre 2013, 3 attaques de pirates ont été recensées au large de la Somalie contre 176 pour l'année 2011. Cela démontre l'efficacité d'actions, qui comme l'opération Atalanta, luttent contre la piraterie maritime.
  • En 2013, 13% de l'effectif militaire de la Marine Nationale sont des femmes.
  • La France compte quelques 9 millions d'adeptes des loisirs nautiques, soit plus que d'habitants au Danemark.
  • Au 31 août 2013, il y a un total de  969 644 bateaux de plaisance immatriculés en France.
  • 75% des entreprises constituant la filière nautique ont moins de 20 salariés.
  • Le plus grand yacht du monde est l'Azzam, il mesure 180 mètres de long, appartient au Sheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane et son prix est estimé à 400 millions de dollars.
  • 250 000 organismes marins ont déjà été recensés. Cela correspondrait seulement à 10% des espèces existantes.
  • Plus de 30 000 espèces de microalgues sont aujourd'hui cataloguées. Il en existerait plus de 200 000.
  • La vitesse de déplacement d'un tsunami peut atteindre les 380 nœuds. C'est presque la vitesse d'un avion de ligne
  • Les microalgues pourraient être la clé des biocarburants de 3ème génération. Start-ups et associations d'entreprises se lancent déjà dans cette voie.
  • Un rapport de l'OECD estime que les biotechnologies en Europe pourrait engranger 2000 milliards d'euros de bénéfice et 22 millions d'emplois.
  • À l’échelle mondiale, les produits de la mer ont assuré à plus de 1,5 milliard de
  • personnes près de 20 pour cent de leurs apports moyens en protéines d’origine animale.
  • 90 % des pêcheurs dans le monde fonctionnent à un niveau local et à une petite échelle, ce qui représente plus de la moitié des prises mondiales de poissons.
  • L'aquaculture représente 42% des poissons consommés dans le monde.
  • Plus de 3,5 milliard de personnes dépendent de l'océan pour leur principale source de nourriture. En 20 ans, ce nombre pourrait doubler pour atteindre sept milliards.
  • Bien que les récifs coralliens représentent moins de 0,5 % du fond de l'océan, il est estimé que plus de 90 pour cent des espèces marines sont directement ou indirectement dépendantes de ces d'eux.
  • 75 à 96% des victimes du transport maritimes sont attribuées à la catégorie générale des "erreurs humaines".
  • Le coût de la piraterie est estimé à 7 milliards de dollars.
  • Les vracs liquides représentent 43,2% du trafic de marchandises dans les ports français en 2012. Les conteneurs ne représentent que 11,5%.
  • Les océans du monde contiennent près de 20 millions de tonnes d'or
  • Il y a trente ans l'on forait, en mer, à 300 mètres, aujourd'hui entre 2000 et 3000 mètres.
  • En 2013, l'Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) prépare plus de 1000 élèves à une vingtaine de diplômes.
  • Le "passage de la ligne" est une tradition qui célèbre en mer le premier franchissement de l'équateur par un marin. Le rituel est marqué par une cérémonie symbolique et festive.
  • En août 1858, l'Impératrice, en visite à Brest, offrit son mouchoir en guise de pansement à un matelot qui s'était blessé le sommet du crâne en la saluant. Ce mouchoir devint le pompon rouge du béret de marin, censé amortir les chocs à la tête dans les navires à plafonds bas.
  • L’article 136 de la convention de Montego Bay énonce que les grands fonds marins, gérés par l’Autorité Internationale des Fonds Marins, sont le patrimoine commun de l'humanité.
  • La France se situe auprès de l’Organisation Maritime Internationale dans le trio de tête des Etats ayant ratifié le plus grand nombre de conventions internationales pour la prévention des accidents de pétrolier.
  • Dès 1604, Hugo Grotius dans son « mare liberum » pose le principe de la liberté des mers et les bases d’un droit de la mer « sans frontières ».
  • La Marétique (Mare (en latin) + [informa] tique) est l’ensemble des systèmes informatiques et électroniques utilisés dans la gestion et l’automatisation des opérations relatives aux activités maritimes, fluviales et portuaires.
  • En 2012, on trouve au fond de la mer un millions de kilomètres de câbles en fibre optique.
  • Le niveau de la mer s'est élevé en moyenne entre 10 cm et 25 cm au cours des 100 dernières années. Si toute la glace de la planète fondaient, le niveau des océans s'élèverait de 66 mètres.
  • Moins de la moitié d'un pour cent des habitats marins sont protégés - comparativement à 11,5 % de la superficie mondiale des terres.
  • Les dix premiers pieds de l'océan contiennent autant de chaleur que l'ensemble de notre atmosphère
  • La Haute mer - zone de l'océan au-delà de la juridiction nationale - couvrent près de 50 % de la surface de la Terre.
  • La surface de la ZEE Française peut être accrue de 500 000 km2 grâce au programme Extraplac, visant à étendre la bordure des plateaux continentaux.
  • 60% de la population mondiale vit à moins de 60 kms des côtes, 75% bientôt.
  • Des études montrent que la protection des habitats marins essentiels - tels que les récifs coralliens, les herbiers marins et les mangroves - peuvent augmenter considérablement la taille du poisson et la quantité, bénéficiant à la fois à la pêche artisanale et commerciale.
  • La France a mis en place 40 aires marines protégées en Océan Atlantique et Méditerranée et 7 en Océan Indien.
  • Le France à traversé 377 fois l'Atlantique transportant 600 000 passagers.
  • De Beers extrait des diamants des eux namibiennes à près de 200, 300 mètres de profondeur.
  • 1,2 million de personnes vivent et travaillent en permanence en mer sur près de 50 000 navires.
  • Les détroits de Malacca et Singapour voient transiter plus de 70 000 navires par an transportant 41% des flux mondiaux de conteneurs, 50% de ceux de fer et plus de 20% des hydrocarbures.
  • La bataille navale de Lépante, le 7 octobre 1571, qui opposa plusieurs pays européens à l'Empire Ottoman marqua un cout d'arrêt à l'expansion de ce dernier.
  • 60% des frontières maritimes ne sont pas délimitées.
  • Plus de 97% de l'eau de toute notre planète se trouve dans l'océan.